Accueil
À propos du site
Liste des sujets
Pages essentielles
Bibliographie
Aide
Commentaires
{forme correcte} Forme correcte
{forme fautive} Forme fautive
{exemple} Exemple

Terminologie et langues étrangères > Translittération des langues

La présente page fournit les translittérations et les équivalents français, anglais et allemands pour certains noms arabes et apporte quelques précisions au sujet des noms russes.

Noms arabes

La translittération de la langue arabe s'effectue idéalement selon les normes ISO 233:1984, 233-2:1993 et 233-3:1999 plutôt qu'au moyen des transcriptions phonétiques traditionnelles couramment utilisées dans les dictionnaires et encyclopédies non spécialisés. Pour qui connaît la transcription phonétique allemande des noms arabes, il est facile de trouver la translittération ISO dans le Meyers enzyklopädisches Lexikon, 9e éd., 29 vol. (Mannheim : Bibliographisches Institut, 1971-1981). On peut aussi trouver une correspondance entre translittération et transcription allemande dans Weitershaus 1980, 187.

Le tableau suivant donne quelques noms utiles en musique, puisqu'on les rencontre dans la littérature sur Kaikhosru Shapurji Sorabji et Karol Szymanowski. Les noms apparaissent d'abord dans la translittération ISO, puis dans les formes courantes utilisées en français, en anglais et en allemand (sans compter les nombreuses variantes et corruptions).

ISO Français Anglais Allemand
Ǧalālu´d-Dīn Rūmī, Muammad Mawālnā [Maulavī, Jalāl-al-Dīn Muammad, Rūmī] Rumi, Maulana Jalâ ud-Dîn   Dschalaloddin Rumi, Mohammad Maulana
Ǧāmī, Mawlānā Nūru´d-Dīn ´Abdur´-Ramān [Jāmī, Nūr-al-Dīn ´Abd-al-Ramān] Djâmî Jami Dschami, Maulana Nuroddin Abdorrahman
āfi, Šamsu´d-Dīn Muammad [āfi, Shams-al-Dīn Muammad] Hâfiz, Shams al-Dîn Muhammad   Hafes, Schamsoddin Mohammad
S´adī, Abū Abdi´llah Mušarrifu´d-Dīn Ibn Muliud-Dīn Sa´di ou Saadi, Muslah-al-Dîn   Sadi, Abu Abdellah Moscharrefoddin Ebn Moslehoddin
Umar ayyām [Ǧiyāud-Dīn Abū´l-Fat] Umar Khayyam Omar Khayyām, Omar ´Kheyyám Omar Chaijam
´Umar ibn Muammad, al-Nafzāwī Cheikh Nefzaoui    

Noms russes

Norme ISO 9 : 1995 : La translittération de la langue russe s'effectue idéalement selon la norme ISO 9 : 1995, exposée en détail à la section Noms de personnes > Translittération et transcription des noms russes plutôt qu'au moyen des transcriptions phonétiques traditionnelles couramment utilisées dans les dictionnaires et encyclopédies non spécialisés. Le désir d'utiliser un système rigoureux doit quand même souvent céder le pas à la facilité de compréhension du public auquel on s'adresse.

Translittérations superflues : Il faut éviter d'appliquer la translittération aux noms de personnes très connues qui ont fait carrière en utilisant une transcription populaire (Noms de personnes > Terminaisons des noms de consonance slave) ou qui se sont données un nom de consonance slave, comme la pianiste américaine Olga Samaroff (en fait Hickenlooper). De plus, certains artistes sont (ou ont été) tellement connus dans le monde dans le monde du concert et du disque que la forme « internationale », utilisée entre autres dans la documentation promotionnelle ou par l'industrie du disque, peut être préférable, p. ex. Emil Gilels plutôt que Guilels.

Accueil | À propos du site | Pages essentielles | Bibliographie | Aide
Plan du site | Liste alphabétique des fichiers | Modifications récentes et nouvelles
Commentaires | Au sujet de l'auteur

Prix pour la promotion d'une langue de qualité dans l'enseignement collégial et universitaire
Gala des Mérites du français 2003 de l'Office québécois de la langue française

Le GDRM décline toute responsabilité quant à la validité et à la pérennité des liens Internet fournis
ainsi qu’à l’exactitude et au caractère des données qu'ils renferment.

Date de dernière modification : 2019-05-03
© Marc-André Roberge 2019
Guide des difficultés de rédaction en musique (GDRM)
Faculté de musique, Université Laval, Québec