Accueil
À propos du site
Liste des sujets
Pages essentielles
Bibliographie
Aide
Commentaires
{forme correcte} Forme correcte
{forme fautive} Forme fautive
{exemple} Exemple

Guides > Bibliographies annotées

La présente page consiste en suggestions utiles pour la préparation de bibliographies annotées, pour lesquelles on trouvera plusieurs exemples dans la bibliographie du GDRM. Pour un ouvrage consacré au sujet, voir Harner 2000. Voir aussi la page How to Write a RILM Abstract, qui montre la différence entre les résumés dits descriptive et declarative, le second étant considéré comme préférable.

Définition : Une bibliographie annotée consiste en une liste d'ouvrages dont chacune des entrées est suivie d'un paragraphe descriptif et critique. Elle permet de renseigner le lecteur sur l'utilité d'un ouvrage, son contenu et ses particularités de même que sur ses principales qualités et défauts.

Ampleur : Une bibliographie annotée peut porter sur un choix limité d'ouvrages ou encore sur l'ensemble de la littérature sur un sujet. Une annotation ne devrait généralement pas dépasser 150 mots; elle peut aussi être beaucoup plus brève et se limiter à quelques phrases.

Mise en page : Chaque ouvrage fait l'objet d'une notice bibliographique complète respectant les règles du protocole utilisé, avec alignement en sommaire simple (angl. hanging indentation). En d'autres mots, la première ligne est alignée avec la marge et les lignes suivantes sont renfoncées d'une tabulation. L'annotation suit, précédée ou non d'une ligne blanche; elle est généralement en retrait d'une tabulation avec une renfoncement initial facultatif.

Critères d'évaluation : On pourra s'inspirer de ce qui suit pour établir le contenu de l'annotation. Il est possible que seuls certains des éléments proposés ici soient pertinents pour un titre donné :

Style télégraphique : Bien qu'une annotation puisse être rédigée comme un texte descriptif traditionnel, c'est-à-dire composée de phrases avec sujet, verbe et complément, il est possible d'utiliser un style télégraphique, particulièrement si le nombre d'annotations est très élevé.

{exemple} Roberge, Marc-André. Guide des difficultés de rédaction en musique (GDRM). Université Laval, Faculté de musique. Consulté le 6 septembre 2002.

Site Web consacré aux problèmes de rédaction spécifiques à la musique préparé à l'intention des étudiants, des chercheurs et des professionnels du monde de la musique. Consiste en nombreuses listes, souvent commentées, sur des sujets comme les noms de personnes et de collectivités de même que les titres d'œuvres et la terminologie. Aborde les problèmes de recherche et de rédaction en musique, les citations et bibliographies de même que la typographie. Comprend une série de guides de rédaction pour la préparation de partitions, d'affiches, de programmes de concert, de critiques de concert, de disques, de critiques de disque, d'exposés oraux, de bibliographies annotées et de recensions de livre. Comporte un moteur de recherche.

Accueil | À propos du site | Pages essentielles | Bibliographie | Aide
Plan du site | Liste alphabétique des fichiers | Modifications récentes et nouvelles
Commentaires | Au sujet de l'auteur

Prix pour la promotion d'une langue de qualité dans l'enseignement collégial et universitaire
Gala des Mérites du français 2003 de l'Office québécois de la langue française

Le GDRM décline toute responsabilité quant à la validité et à la pérennité des liens Internet fournis
ainsi qu’à l’exactitude et au caractère des données qu'ils renferment.

Date de dernière modification : 2019-09-09
© Marc-André Roberge 2019
Guide des difficultés de rédaction en musique (GDRM)
Faculté de musique, Université Laval, Québec